vendredi, septembre 30, 2022
Accueil Actualité au Mali Mali: Barkhane annonce son retrait du territoire malien

Mali: Barkhane annonce son retrait du territoire malien

Présente au Mali depuis l’opération Serval de janvier 2013, les forces armées françaises ont annoncé le départ effectif des troupes françaises du territoire malien ce lundi 15 aout 2022 au terme d’un processus déclenché en début d’année. Est-ce la fin de la coopération militaire entre la France et le Mali?

c’est au lendemain d’une manifestation à Gao, au nord du Mali, qui réclamait le départ définitif de la France de la ville et du Mali que les forces armées françaises ont annoncé le départ définitif du territoire malien par un communiqué de l’état-major français. La dernière base militaire française a ainsi été évacuée et remise aux autorités maliennes comme convenu malgré la tension qui règne entre la France et au Mali ces derniers temps.

« Le dernier détachement de la force Barkhane présent sur le sol malien a franchi la frontière entre le Mali et le Niger […] Ce défi logistique majeur a été relevé en bon ordre et en sécurité, ainsi qu’en totale transparence avec l’ensemble des partenaires. » dit le communiqué. Mais ce retrait du territoire malien ne met pas fin à la lutte antiterroriste pour Barkhane qui reste présent au Niger et au Tchad qui sont « des partenaires essentiel », selon le ministère des armées françaises.

Quel bilan de la présence française au Mali ?

Y. Le Drian (ancien ministre des Affaires etrangères de la France ) au Mali après l’opération Serval

L’opération Serval est intervenu au Mali en janvier 2013, aidant le pays divisé en deux par l’occupation des 3 grandes régions du nord par des groupes armés ( indépendantistes et djihadistes confondues). Serval a mis fin à la progression des djihadistes vers Bamako, mais entériné une autre division du territoire malien qui restera en travers de la gorges des autorités maliennes : les militaires maliens ne font pas d’entrée à dans la ville de Kidal comme ils l’ont fait à Gao et Tombouctou. Malgré la signature d’un accord pour la paix et la réconciliation, la ville de Kidal est encore aux mains des groupes armées indépendantistes de l’Azawad.

Si l’engagement des armées françaises au Mali a permis d’éliminer un nombre important de chefs militaires des groupes djihadistes actifs au Sahel ( GSIM (Groupe de Soutien à l’islam et aux musulmans) affilié à AL-QAIDA et EIGS ( État Islamique au Grand Sahara) affilié au groupe État Islamique), il a vu aussi la France perdre 53 soldats au combat.

Des relations dégradées entre le Mali et la France

Si le président de la République française affirmait que l’opération Barkhane n’était pas un échec le 17 février 2022, les autorités maliennes ne semblent pas partager son avis.

les relations entre la France et le Mali se sont dégradées depuis le coup d’état d’aout 2020 qui a vu un groupe de colonels prendre le pouvoir.

Le Mali reprochait une attitude paternaliste et une certaine hostilité de la France aux militaires au pouvoir alors qu’ils gardent une certaine condescendance à l’égard du régime militaire de Deby-fils au Tchad, faisant du deux poids deux mesures.

la France quand à elle n’a pas apprécié la présence de mercenaires russes aux cotés des militaires maliens malgré tous les démentis des autorités maliens qui disent n’avoir reçu que des instructeurs de Moscou.

La France quitte le Mali, mais reste au Sahel. bien qu’ayant quitté le G5sahel, le Mali est de part sa situation géographie, sa situation sécuritaire précaire et la lutte contre les groupes terroristes, reste incontournable dans la cette lutte.

Bamako et Paris ne peuvent rester les couteaux tirés alors que les ennemis sont communs et connus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité-

Populaires

Grève des contrôleurs aériens en Afrique: les avions cloués au sol

(Bamako) ce vendredi 23 septembre 2022 marque le début d'une grève de 72 heures des contrôleurs aériens qui a paralysé les activités...

Les Tombouctiens, des patriotes dans l’âme

La fête de l'indépendance est sans doute l'événement annuel à travers lequel les maliens affirment et démontrent leur amour pour la mère...

Burkina Faso: Le ministre de la défense limogé!

Le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba,Le Président burkinabè assure désormais l'intérim à la tête du ministère de la Défense Le...

Qemal Affagnon « tôt ou tard les données subtilisées seront exploitées »

La Direction générale des impôts du Mali aurait été la cible d'une cyberattaque qui remonte au mois de juin. Nous avons eu...

Recents Commentaires